Femmes artistes

Enthousiasme de l’égalité
La visibilité des femmes, un enjeu intégré à la programmation artistique de l’orchestre

Seul orchestre français présidé par une femme en activité, l’Orchestre Pasdeloup poursuit depuis plusieurs années un objectif de mise en lumière de femmes musiciennes, cheffes d’orchestre et compositrices Cette saison encore de nombreuses femmes sont mises à l’honneur.

Du côté des artistes invité.e.s lors de cette nouvelle saison 2022/2023, il y a une parité entre les hommes et les femmes. Attaché à sa tradition de découverte, l’Orchestre invite de jeunes révélations comme la cheffe vénézuélienne Glass Marcano, révélée lors de La Maestra en 2020, qui dirigera la talentueuse pianiste franco-hongroise Suzana Bartal pour le Concerto pour piano n°3 de Beethoven le 14 janvier 2023 à la Philharmonie de Paris. La cheffe polonaise Monika Wolińska dirigera le 18 février la percussionniste Adélaïde Ferrière, qui remporte une Victoire de la musique classique en 2017 dans la catégorie « Révélation soliste instrumental de l’année », tandis que Marzena Diakun poursuivra sa collaboration avec l’orchestre lors de deux concerts en mars 2023 à la Philharmonie et à La Seine Musicale. Enfin, la jeune Sora Elisabeth Lee dirigera le concert du 15 avril 2023 et Béatrice Malleret les cinq chœurs du concert monumental du 3 juin 2023 lors d’une saison où l’Orchestre sera dirigé à 50% par des cheffes d’orchestre. Du côté des solistes, la parité est de mise également, avec notamment la venue de références comme Anne Queffélecle 4 février 2023 pour le Concerto pour piano n° 27 de Mozart, la soprano Jacquelyn Wagner le 10 décembre 2022 ou encore Marion Barbeau, première danseuse de l’Opéra de Paris le 20 novembre 2022.ars 2021.

Chloé Dufresne et Alexandra Conunova le 11 janvier 2020 à la Philharmonie de Paris
Elena Schwarz et Elzbieta Sikora lors de la création mondiale de Sonosphère V à la Philharmonie de Paris le 14 décembre 2019
Marianne Rivière (présidente de l’Orchestre), Marzena Diakun (cheffe d’orchestre), Agata Zubel (compositrice) et Alix Ewald (ingénieure du son) lors de l’enregistrement du CD « Polish Heroines of Music »
Marzena Diakun lors de l’enregistrement de « Polish Heroines of Music »

Après une saison 2021/22 sous l’accent des compositrices polonaises mais aussi d’Augusta Holmès, l’Orchestre programme cette saison 2022/23 deux compositrices pionnières, Anna Amalia, Herzogin von Sachsen-Weimar-Eisenach et Fanny Mendelssohn, lors du concert du 4 février 2023. L’Orchestre poursuit également son cycle de créations entamé avec Elżbieta Sikora en 2018, avec une nouvelle création française le 26 mars 2023 à La Seine Musicale. Enfin, deux pièces de la compositrice britannique Anna Clyne sont au programme de la saison, tout comme Intrada d’Édith Canat de Chizy, au programme notamment d’un prochain disque à sortir, dédié aux compositrices.

Sortie de « Polish Heroines of Music » (2021), CD dédié aux compositrices contemporaines polonaises des XXe et XXIe siècles

Au-delà de la programmation, un projet entamé lors de la saison précédente aux côtés de l’Institut Adam Mickiewicz pour la mise en lumière des artistes femmes va se conclure avec la sortie prévue en janvier 2021 de l’enregistrement CD autour de compositrices polonaises des XXème et XXIème siècles. L’enregistrement, produit avec les éditions PWM, comportera ainsi des œuvres de Grazyna Bacewicz née en 1909 à Agata Zubel qui a tout juste quarante ans. Les œuvres pour orchestre symphonique d’Hanna Kulenty et d’Elzbieta Sikora trouvent remarquablement leur place dans cet éventail de création que l’Orchestre Pasdeloup met au cœur de ses choix artistiques. Logiquement, Marzena Diakun est à la direction de cet enregistrement dédié aux compositrices de son pays natal.

Parité dans l’orchestre – 47 femmes et 42 hommes