Mykola Diadiura

Mykola Diadiura fait ses études musicales au Conservatoire d’État Tchaïkovski de Kiev dans la classe de Roman Kofman. Sa carrière de chef d’orchestre commence en 1987 lorsqu’il remporte le prix spécial du Concours international des chefs d’orchestre de Tokyo. Après cet événement, il se perfectionne auprès de Seiji Osawa, Leonard Bernstein et André Previn aux États-Unis.

De 1989 à 1996, Mykola Diadiura travaille comme chef principal de l’Orchestre symphonique de Séoul et de celui de Kwang Dju en Corée du Sud. En 1996, il devient chef principal de l’Orchestre philharmonique national d’Ukraine, qu’il dirige aussi bien pour des œuvres symphoniques que lyriques. À sa tête, il effectue des tournées en Allemagne, France, Espagne, Suisse, Pologne et Turquie, participe à plusieurs festivals en Ukraine et à l’international – Allemagne, Pologne, Suisse ou France avec, entre autres, les festivals à La Chaise-Dieu ou à la Côte-Saint-André… Il est désormais directeur de l’Opéra de Kiev.

En tant que chef invité, Mykola Diadiura a travaillé avec les orchestres philharmoniques de Pologne, Russie, Italie, Corée du Sud et Japon. À l’Opéra de Séoul, il a participé aux productions de La Tosca de Puccini, I Pagliacci de Leoncavallo et Cavalleria rusticana de Mascagni.

En 1998, il obtient le titre honorifique de Personnalité émérite des Arts de l’Ukraine et, dix ans après, celui d’Artiste d’Ukraine. En 2005, il a reçu du gouvernement français les insignes de Chevalier des Arts et Lettres.