Vincent Penot


Titulaire de deux diplômes de formation supérieure au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Vincent Penot poursuit en cycle de perfectionnement dans la classe de David Walter. Après un premier prix au Concours national du Lions Club, il remporte en 2005 le quatrième prix du Concours international Karl Nielsen. En 2007, il remporte le second prix au Concours national d’interprétation Claude Debussy.

D'abord clarinette solo des Orchestres de la Garde Républicaine, Vincent Penot est actuellement clarinette basse solo de l’Orchestre National de l’Opéra de Paris, ainsi que clarinette solo de l'Orchestre Pasdeloup.

Ses centres d'intérêt sont variés, du baroque en musique de chambre à la musique contemporaine, domaine où son jeu suscite des créations. Ainsi, il a récemment créé Salle Gaveau une pièce pour clarinette et orchestre de Jean-Christophe Keck. Il dirige également une collection sur le site clarinet-edition.fr, ouvrant le répertoire de la clarinette, plus particulièrement grâce aux transcriptions et créations.

Vincent Penot joue régulièrement avec de grands orchestres, aussi bien parisiens, comme l’Orchestre national de France, l’Orchestre national d’Île-de-France, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre philharmonique de Radio France ou l’Orchestre de Paris, qu'étrangers, tels que l'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg. En tant que chambriste, il joue aux cotés de personnalités comme Tatjana Vassilieva, Jean-Frédéric Neuburger, Marina Chiche, Vladimir Mendelssohn ou encore les membres du quatuor Talich…

Au concert d'aujourd'hui Salle Pleyel, il interprète une œuvre pour clarinette basse et orchestre, création de Vincent Bouchot.