Thomas Daniel Schlee

Né en 1957 à Vienne, Autriche
études d’harmonie et de contrepoint auprès d’Erich Romanovsky,
de composition auprès de Francis Burt à la « Hochschule für Musik und darstellende Kunst » de Vienne
1977-78 suit la classe de composition d’Olivier Messiaen au CNSM de Paris
études d’orgue avec Michael Radulescu et Jean Langlais
études de musicologie et d’histoire de l’art à l’université de Vienne (thèse sur les « Méditations sur le Mystère de la Sainte Trinité » de Messiaen)
1986-89 : responsable pour la musique au Théâtre Régional de Salzbourg
1988-90 : enseigne à la Musikhochschule de Vienne et à l’université de Salzbourg (musique du 20 e siècle, histoire comparée des arts)
1990-98 : directeur artistique de la Brucknerhaus de Linz (salle de concerts) et du Festival International Bruckner
1995-2001 : directeur de projet, puis président de la Fondation Guardini à Berlin (depuis président du conseil pour la musique)
1999-2003 : directeur adjoint du Festival International Beethoven de Bonn
depuis 2004 : directeur du Festival « Carinthischer Sommer », Autriche

nombreuses publications sur la musique du 20 e siècle

éditeur de musique d’orgue aux Editions Universal à Vienne

prix de composition :

Förderungspreis für Musik der Stadt Wien (1981), Concours de Saint-Rémy-de-Provence (1983), Concours de la ville de Erding (1985), Concours de Fribourg (1987), Concours « Olivier Messiaen » de la ville de Bergamo (1988), Oberösterreichischer Landeskulturpreis für Musik (1998), Musikpreis der Stadt Neuss (2002), Förderungspreis für Musik des österreichischen Bundeskanzleramtes (2003)

en 1990 nommé Chevalier des Arts et Lettres par Jack Lang

en 2005 nommé Officier des Arts et Lettres

En tant qu’organiste, Thomas Daniel Schlee donne de nombreux concerts à travers l’Europe, a participé comme soliste à de prestigieux festivals et a enregistré pour la radio et pour le disque (Diapason d’Or, 10 de répertoire, Preis der deutschen Schallplattenkritik, etc.)

œuvres pour orchestre :

„ …und mit einer Stimme rufen“, Ricercar, „Wacht auf, Harfe und Saitenspiel“, Aurora, Concertino, Sonata da Camera, Jiggs, „Der Esel Hesékiël“ (récitant et orchestre),

Symphonie Nr. 1, „Der Kreuzweg unseres Herrn und Heilandes“ (orgue et cordes), „Die schöne Lau“ (récitant, soprano et orchestre), „Aus ungeheurer Ferne kommst Du wieder“, Musik für ein Fest

œuvres pour ensemble:

„Quia tu es Deus fortitudo mea“ (instruments à vent), „Dein Dunkel wird sein wie der Mittag“ (orgue, instruments à vent, percussions), Notturno (4 cors), „Licht, Farbe, Schatten“, Wiener Stundenbuch

musique de chambre :

3 quatuors à cordes, „Tempus floridum“ pour quatuor à cordes, „Bucoliques“ (flûte, hautbois, harpe), „Alba“ (flûte, alto), „Mélodie et Mouvement“ (violon, piano), „Musique de plein air“ (clarinette, trompette), „De Profundis“ (alto, contrebasse), „Moments amicaux“ (cor anglais, clavecin), etc.

musique vocale :

cantate „Das Feuer des Herrn“, oratorio „Der Baum des Heils“, oratorio „und ich sah“, „Dann steht der Mandelbaum in Blüte“ (motet pour chœur mixte a cap.), Vêpres (chœur mixte, ensemble instrumental, percussions), „Carnet poétique“ (ensemble vocal), Messe op. 61 (textes de l’ordinaire en latin avec des textes en allemand d’Edith Stein), „Vom Abend zum Morgen“ pour soprano et flûte en sol, etc.

musique instrumentale :

„Poésies“ et „Effleurée“ (piano), „Aulodie et Jubilation“ (hautbois), „Lob des Wassers » (flûte) ainsi que de nombreuses œuvres pour et avec orgue.

éditeurs principaux : Bärenreiter, H. Lemoine, A. Leduc, Combre, Doblinger

parmi les interprètes de la musique de Thomas Daniel Schlee, on mentionnera :

Sándor Végh, Vladimir Fedoseyev, Pinchas Steinberg, Dennis Russell Davies, Lothar Zagrosek, Leopold Hager, Ralf Weikert, Erwin Ortner, Ronald Zollman, Oswald Sallaberger, George Pehlivanian ; Placido Domingo, Bertrand de Billy, Wolfgang Schulz, Michael Martin Kofler, Hansjörg Schellenberger, Ernst Kovacic, Maurice André, Ursula Holliger ; Quatuor Arditti, Quatuor Auryn, solistes de la Staatskapelle Dresden, Arnold Schönberg Chor ; Klangforum Wien, Ensemble 20. Jahrhundert, Camerata Salzburg, Wiener Symphoniker, RSO Wien, RSO Stuttgart, Orchestre de la Radio Polonaise de Varsovie, Philharmonisches Staatsorchester Bremen, Niedersächsisches Staatsorchester Hannover, Göttinger Symphonie Orchester, Neue Philharmonie Westfalen, WDR Rundfunkorchester, etc.