Pascal Amoyel

Elu « Révélation Soliste Instrumental » en 2005 aux Victoires de la Musique, Pascal Amoyel s’affirme depuis plusieurs années comme une personnalité marquante du piano français. Ses enregistrements pour piano seul ou en duo avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, ont été unanimement salués par la presse et couronnés par les plus prestigieuses récompenses.

Né en 1971, il montre dès son enfance des aptitudes pour l’improvisation et le piano sans l'avoir encore étudié. Il débute à 10 ans ses études à l'Ecole Normale de Musique de Paris où il obtiendra une Licence de Concert. Après un baccalauréat scientifique à 17 ans, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacques Rouvier et Pascal Devoyon où il obtient en 1992 un Premier Prix de piano et un Premier Prix de musique de chambre. La même année, il devient Lauréat de la Fondation Menuhin, Lauréat de la Fondation Cziffra, puis remporte le Premier Prix du Concours International des Jeunes Pianistes de Paris. Il se perfectionne ensuite auprès de grands maîtres tels Lazar Berman, Aldo Ciccolini, Pierre Sancan et surtout György Cziffra, avec qui il travaille pendant plusieurs années en France et en Hongrie.

Pascal Amoyel se produit actuellement en récital en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, en Russie et au Japon, ou en soliste avec l’Orchestre de Paris et de nombreux autres orchestre régionaux français. Il aime aborder des répertoires peu visités ou mystiques, et s'investit dans la création de formes nouvelles de concert, notamment avec des comédiens. Il a travaillé avec Jean Piat, Jean-Claude Brialy, Marie-Christine Barrault…

Pascal Amoyel est par ailleurs compositeur et professeur titulaire au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison. Il s’est spécifiquement consacré au jeune public, en créant le « Juniors Festival » ou en publiant un ouvrage : Si la Musique t’était contée...