Jerôme Pillement


Jérôme Pillement, élève de Jean Sébastien Bereau, Pierre Dervaux et Léonard Bernstein, est lauréat du concours international de la Fondation Yehudi Menuhin en 1986, et il obtient également une médaille d'or à l'unanimité de direction d'orchestre en 1987.

Depuis cette date , il a dirigé de grandes formations telles la Rai de Rome, le London Symphonic Orchestra, l'Orchestre de la Fenice à Venise, l'Orchestre National des Pays de la Loire, l'Orchestre National de Montpellier, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l'Orchestre de l'Opéra de Marseille, l'Orchestre d'Avignon, ou encore l'Orchestre Philharmonique de Nice.

En 1992, il aborde l'Opéra en dirigeant « La Périchole » à Nantes, puis successivement il sera invité à l'Opéra de Montpellier, Dublin, Nice, Besançon, Dijon, Rouen, l'Opéra comique ou encore les Opéras de Giessen et Lubeck.

De 1994 à 1997, il est directeur des études musicales à l'Opéra de Montpellier et chef d'orchestre à l'Orchestre National de Montpellier , ce qui lui vaut entre autres une participation au Festival de Radio France et une tournée avec les Solistes de Moscou.

Jérôme Pillement est non seulement un chef de « répertoire », mais aussi un chef qui adore faire découvrir des ouvres rares comme « La jolie fille de Perth » de Bizet avec Inva Mula ou encore la création en Allemagne de « L'attaque du Moulin » de Bruneau.

Il collabore avec plaisir avec des compositeurs contemporains tels Marius Constant, Pascal Dusapin (« Aro » et « Assaï ») ou Arvö Part, ainsi qu'avec de nombreux metteurs en scène comme Jérôme Savary, Gian-Carlo del Monaco, Robert Fortune, Jérôme Deschamps.

Depuis 1990, il est directeur musical du Festival de Royan « Un Violon sur le Sable ».

En 2002, il s'investit dans la tournée d'Opéra en plein air « Don Giovanni » de Mozart, en qualité de directeur musical.