Jean-Pierre Haeck

Né à Verviers en 1968, Jean-Pierre Haeck entame des études musicales au Conservatoire de sa ville natale. , il poursuit sa formation au Conservatoire Royal de Musique de Liège, où il obtient plusieurs distinctions : Premier Prix de direction d'orchestre , Premier Prix de percussion , Diplôme Supérieur de trombone, de tuba ...

Tromboniste à l'Orchestre de la RTBF de 1988 à 1990, chargé de cours au Conservatoire de Liège de 1992 à 1994, Jean-Pierre Haeck enseigne également au Grand-Duché de Luxembour. En 1994, il fonde l'Ensemble Orchestral Mosan et la Maison de disque JPH Productions.

Assistant de Friedrich Pleyer à l'Opéra Royal de Wallonie dès 1996, il dirige par la suite lui-même de nombreuses productions en Belgique et à l'étranger (l'Orchestre Philharmonique de Nice, le Grand-Théâtre de Bordeaux, le Festival International Jacques Offenbach de Bad Ems, l'Opéra d'Avignon, l'Opéra de Monte-Carlo, l'Opéra de Limoges, l'Orchestre National de Belgique, l'Orchestre de chambre de Wallonie ...

En 2002, Jean-Pierre Haeck a été désigné Premier chef invité de l'Orchestre Philharmonique de Liège. Avec celui-ci , il a enregistré la cantate Freyhir d'Émile Mathieu (Musique en Wallonie), un disque consacré à Édouard Lalo (Cyprès), un autre reprenant des oeuvres rares de Jongen (Musique en Wallonie) et dernièrement des oeuvres de Sylvain Dupuis (Musique en Wallonie).

Lors de la saison 2004/2005, Jean-Pierre Haeck dirige cinq programmes différents avec l'OPL, I Masnadieri à l'ORW ainsi qu'un concert télévisé avec José Vandam et l'Orchestre National de Belgique. Ses projets : La Veuve Joyeuse, Faust, La Périchole.