France Clidat

Le titre de "Madame Liszt" a fait le tour de la planète, la relation privilégiée qu'entretient France Clidat avec le compositeur hongrois ne s'étant jamais démentie. Au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, elle obtient toutes les récompenses en piano, musique de chambre, déchiffrage, solfège et esthétique. Après avoir reçu l'enseignement de Lazare Lévy, elle étudie avec Emil Gilels, avant de remporter le Prix Franz Liszt au Concours international de Budapest.

Elle entreprend alors une carrière internationale – plusieurs milliers de concerts et dizaines de disques. A la rigueur et la puissance expressive retenues de ses maîtres, s'ajoutent des qualités personnelles qui font de France Clidat une ambassadrice hors pair du piano français : aisance en scène, liberté de jeu, adaptation à toutes les époques et à tous les styles de musique, endurance technique… Elle sait de plus retrouver la virtuosité des grands interprètes du passé.

Malgré ses engagements internationaux, France Clidat attache un prix tout particulier à ses activités de pédagogue. Elle enseigne à l'École Normale de Musique de Paris et donne de nombreuses classes de maître à travers le monde, en particulier au Japon. Elle est aussi membre du jury de grands concours internationaux.

France Clidat est Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre National du Mérite, Médaille de Vermeil de la Ville de Paris et Commandeur des Arts et Lettres. Depuis ses tout débuts à plus d'une centaine de concerts, elle entretient une relation d'amitié avec l'Orchestre Pasdeloup.