Brigitte Engerer

 

Des études musicales commencées à l’âge de cinq ans, un premier concert donné en public l’année suivante, tels sont les débuts de Brigitte Engerer... Après avoir fait ses classes au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec le pianiste et pédagogue Stanislas Neuhaus, elle est lauréate des concours internationaux Marguerite Long, Tchaïkovski et Reine Elisabeth.

En 1980, Herbert von Karajan l’invite à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Sa carrière prend alors un tournant décisif : Daniel Baremboïm l’invite à jouer avec l'Orchestre de Paris, puis Zubin Mehta avec le New York Philharmonic Orchestra.

Depuis, Brigitte Engerer a joué dans le monde entier, avec les orchestres les plus prestigieux, sous la baguette des chefs les plus réputés. Elle a été invitée en récital dans les plus grands festivals. Elle se produit aussi en musique de chambre avec Olivier Charlier, David Geringas, Dmitry Sitkovetsky, Boris Berezovsky, Gérard Caussé, Hélène Mercier, Alexander Kniaziev, Oleg Maisenberg, Henri Demarquette, ou le Choeur Accentus et Laurence Equilbey.

Partout, l'infaillibilité, la sensibilité et la présence rayonnante de Brigitte Engerer sont appréciées. Sa discographie compte aussi bien des pièces pour piano seul que de la musique de chambre ou des concertos. Son dernier enregistrement est consacré aux concertos n°2 et n°5 de Saint-Saëns, avec l’Ensemble Orchestral de Paris, sous la direction d'Andrea Quinn (label Mirare).

Brigitte Engerer donne régulièrement des classes de maître en France et en Europe. Depuis 1992, elle enseigne au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Brigitte Engerer a été nommée Chevalier de la Légion d’Honneur ainsi qu'Officier du Mérite et Commandeur des Arts et Lettres. Elle est également membre-correspondant de l’Institut de France, à l'Académie des Beaux-Arts.