Historique de l'Orchestre Pasdeloup


Plus Ancien orchestre en activité, l'orchestre, qui porte aujourd'hui son nom, a été créé en 1861 par Jules Pasdeloup.

Celui-ci, né à Paris le 15 septembre 1819, entre au conservatoire en 1829, à l'âge de dix ans. Il étudie le violon, le piano avec Zimmermann, obtient un Premier Prix en 1833, et la composition avec Carara. Il fonde en 1851 la Société des Jeunes Artistes qui donne des concerts Salle Hertz. Encouragé par les heureux résultats obtenus, Jules Pasdeloup forme un orchestre composé des plus habiles éxecutants de l'époque, et commence le 27 octobre 1861, à donner au Cirque d'hiver du boulevard des Filles-du-Calvaire les "Concerts populaires" dont le succès fut immédiat et considérable.

Les concerts cessèrent en 1886 et Pasdeloup mourut à Fontainebleau le 14 août 1887.

Après plusieurs années d'interruption, Serge Sandberg reprit en 1918 la tradition des Concerts Populaires dont il confia la direction au grand chef d'orchestre Rhené Baton, d'abord au Cirque d'Hiver, dans le même cadre qu'en 1861, puis à l'Opéra, au Théatre Mogador, au Palais de Chaillot, au Théâtre des Champs-Elysées et enfin à la salle Pleyel. Lorsqu'en 1921, Serge Sandberg remit entre les mains des musiciens la responsabilité de leur orchestre, ceux-ci se constituèrent en association, et l'orchestre prit à cette occasion le nom de "Concerts Pasdeloup".

A Rhené Baton, premier chef permanent de l'orchestre, ont succedé Albert Wolff puis Gérard devos. André Caplet, Désiré-Emile Inghelbrecht et Hiroyuki Iwaki ont également marqué la vie de l'orchestre. Après Jean-Pierre Wallez qui a poursuivi la tradition lancée par ces illustres prédécesseurs, l'Orchestre Pasdeloup prend aujourd'hui un nouveau tournant avec l'arrivée du célèbre violoniste français Patrice Fontanarosa comme conseiller artistique.

L'Orchestre Pasdeloup a créé des oeuvres de Bizet, Franck, Honneger, Lalo, Landowski, Prokofiev, Ravel, Roussel, Shmitt, Saint-Saëns, Schoenberg et bien d'autres. Il a accueilli, souvent à l'aube de leur carrière, la plupart des grands chefs et solistes internationnaux.

L'activité de l'Orchestre se développe aujourd'hui selon trois axes principaux. L'organisation d'une saison de concerts donnés dans les grandes salles parisiennes, une tournée de concerts éducatifs donnés en Ile-de-France pour les enfants des écoles, et une activité lyrique dans le cadre de laquelle l'orchestre a notamment donné, en partenariat avec l'Opéra-Comique, La dame blanche, L'heure espagnole, La Bohème ou encore Tosca. L'orchestre a également participé entre autres au Spectacle du Cadre noir de Saumur à Bercy avec Catherine Lara, et a produit en 2003 avec succès un concert cinématographique sur la projection d'un film muet "L'Homme du large" (réalisateur : Marcel l'Herbier, 1920; Musique, création originale : Antoine Duhamel, 1983).

L'Orchestre Pasdeloup, non permanent, est constitué de 95 musiciens dont l'activité musicale diversifiée enrichit et dynamise ce grand répertoire que chacun est avide d'écouter.


Association reconnue d'utilité publique, subventionnée par la Ville de Paris avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de-France et le Ministère de la Culture et de la Communication.